Désinfection

Opération de Désinfection Professionnelle

Bactéricide Virucide

Gazage

Pulvérisation

Nébulisation

Essuyage humide

Produit Professionnel soumis à Certibiocide

Après visite et estimation des volumes de désinfectant bactéricide virucide nécessaires, nous procédons à un lavage désinfectant des surfaces usuelles et un gazage complet des pièces à traiter selon les protocoles définis.

Intervention RAPIDE

DISCRETE

Respectueuse

Economique

Prix / m²

Choisissez
dans
le
Menu
Ce BOUTON
ne sert à rien.
Dommage !

Covid-19 est le nom donné par l'OMS le 11 février 2020 à une nouvelle maladie infectieuse respiratoire apparue en décembre 2019, en Chine, et causée par le coronavirus SARS-CoV-2.

  • "Co" pour "corona",

  • "vi" pour "virus"

  • "D" pour " disease" ("maladie" en anglais).

  • 19 pour l'année de son apparition : 2019. 

Qu'est-ce qu'un coronavirus ?

Les coronavirus sont une famille de virus qui provoquent des maladies allant d'un simple rhume (certains virus saisonniers sont des coronavirus) à des pathologies plus sévères (comme les détresses respiratoires du MERS, du SRAS ou de la COVID-19).

La durée moyenne d'incubation est de 5 jours avec une durée maximale de 14 jours. 

Une personne atteinte du Covid-19 est contagieuse 2 à 3 jours avant l'apparition des symptômes et jusqu'à 8 jours après, selon Santé Publique France. De plus, environ 50% des transmissions surviendraient durant la phase pré-symptomatique du patient source. Une fois contaminé, le malade peut le rester plusieurs semaines.

Une désinfection est des habitats est nécessaire.

Sans certitude, l'Organisation mondiale de la Santé, le 15 octobre, s'oppose au principe de l'immunité collective comme moyen de lutte contre l'épidémie Covid-19.

"La plupart des personnes infectées développent une réponse immunitaire au cours des premières semaines, mais nous ne savons pas si elle est forte, combien de temps elle dure, ni ‎comment elle se manifeste selon les personnes. Des cas de réinfection ont également été signalés."

"Tant que nous ne comprendrons pas mieux l'immunité au virus de la COVID-19, il ne sera pas possible de savoir quelle proportion d'une population est immunisée et combien de temps cette immunité dure, et encore moins de faire des prévisions pour l'avenir.

 

Ces interrogations devraient exclure toute idée visant à renforcer l'immunité au sein d'une population en laissant le virus se propager."

Hygiène des mains
Femme, à, masque protecteur
Produits de désinfection
distance sociale
Désinfection des surfaces

Actions Préventives

Le virus influenza ou virus de la grippe (encore appelé influenzavirus ou Myxovirus influenzae), est un virus ARN de la famille des Orthomyxoviridae. Ses huit molécules d'ARN se trouvent dans une capside protéique, à l'intérieur d'une enveloppe. Le virus influenza se transmet par voie aérienne.

Trois types de virus influenza, appelés A, B et C.

Les virus A et B correspondent aux épidémies de grippe saisonnière.

Les virus de type A sont nommés en fonction des protéines H et N présentes, allant de H1 à H18 et de N1 à N11. Ainsi, les sous-types trouvés dans les infections humaines peuvent être les virus H1N1 ou H3N2. Les virus B présents chez l'Homme sont les lignages B/Yamagata et B/Victoria.

Les réservoirs de la grippe A circulent chez différents animaux, oiseaux et mammifères (porc...), alors que les virus B et C sont essentiellement présents chez l'Homme.

La variabilité du virus est due à des mutations, mais aussi à des réassortiments et échanges génétiques entre souches lorsqu'une même cellule est infectée par deux virus.

Le virus s'attache aux récepteurs des cellules du système respiratoire grâce à l'hémagglutinine. Après l'endocytose du virus, les ARN sont emmenés vers le noyau cellulaire pour que la transcription des ARN messagers ait lieu. La réplication de l'ARN viral et la traduction des protéines permet à terme de fabriquer de nouvelles particules virales qui pourront être excrétées pour coloniser d'autres cellules.

Dossier sur FUTURA SCIENCES

La période d'incubation de l'influenza est en général de deux jours, mais peut être de un à quatre jours. Les adultes peuvent transmettre l'influenza de un jour avant la manifestation des symptômes jusqu'à cinq jours après.

Pour être contaminé par le virus de la grippe, il faut être en contact avec une personne déjà grippée. La contamination peut se faire de trois façons :

  • par voie aérienne : une personne malade projette des gouttelettes de salive dans l'air, en parlant, en toussant ou en éternuant.

  • par contact direct rapproché : une personne malade.

  • par contact avec des objets touchés par une personne malade, pensez à une désinfection.

En moyenne, la grippe entraîne 10 000 décès par an en France. Plus de 90% de ces décès surviennent chez des personnes de plus de 65 ans. En 2019,  l'épidémie de grippe a débuté début janvier, a atteint son pic au cours de la première semaine de février et s'est terminée fin février, soit 8 semaines d'épidémie. Elle a duré deux fois moins longtemps qu'en 2017-2018.

 

Selon le bulletin de Santé Publique France publié le 21 octobre 2019, l'épidémie a été caractérisée par un nombre élevé d'hospitalisations après recours aux urgences pour syndrome grippal et de cas graves admis en réanimation.

Hygiène des mains

Actions Préventives

Femme, à, masque protecteur
Désinfection des surfaces

Les premiers symptômes de la grippe :

  • Une grande fatigue

  • Des frissons, même lorsque l'on n'a pas froid

  • Une toux sèche et douloureuse

Dans un second temps :

  • Une gorge irritée et douloureuse

  • Une fièvre élevée supérieure à 39°C

  • Un nez bouché et qui coule

  • Des douleurs musculaires et articulaires qui ressemblent à des courbatures

  • Des yeux qui pleurent, injectés de sang ou douloureux quand on les touche

  • Des maux de tête

Produits de désinfection
distance sociale

Les salmonelloses sont des maladies provoquées par des entérobactéries du genre Salmonella. La plupart des Salmonella sont hébergées dans l'intestin des animaux vertébrés et sont le plus souvent transmises à l'homme par le biais d'aliments contaminés. En pathologie humaine, les salmonelloses comprennent deux principaux types d'affections : gastro-entérites et fièvres typhoïde et paratyphoïdes.

 

La plupart des personnes infectées souffrent de crampes au ventre, de diarrhée et de fièvre. Ces symptômes apparaissent de 12 à 72 heures après l'ingestion de l'aliment contaminé. La salmonelle se retrouve surtout dans les aliments crus ou insuffisamment cuits : la volaille, la viande, les fruits de mer et les oeufs. Elle peut aussi contaminer des légumes ou des aliments laissés sans réfrigération durant plusieurs heures.

Les animaux domestiques (surtout les oiseaux et les reptiles) peuvent également transmettre une infection à la salmonelle.

Habituellement, le rétablissement se produit en 4 à 7 jours, sans nécessiter de traitement. L’infection peut cependant être grave et même fatale pour les personnes âgées ou malades ainsi que pour les nourrissons.

Les gastro-entérites sont provoquées par des bactéries du genre Salmonella ubiquistes, présentes chez l’homme et les animaux. La durée d’incubation est généralement de 1 à 2 jours et dépend de la dose ingérée, de la santé de l’hôte et des caractéristiques de la souche de Salmonella. Les salmonelloses se manifestent par une fièvre, une diarrhée, des vomissements et des douleurs abdominales. Chez des adultes de condition physique normale, une gastro-entérite disparaît sans traitement après 3 à 5 jours en moyenne. 

La meilleure protection contre le risque de salmonellose est une bonne cuisson des aliments, en particulier des viandes, à au moins 65°C pendant 5 à 6 minutes. Pour le steak haché congelé ou surgelé, la cuisson doit être effectuée sans décongélation préalable car elle augmente le risque de multiplication bactérienne. Le froid bloque le développement des bactéries mais ne les tue pas.

Il est conseillé de conserver les œufs au réfrigérateur, de maintenir au froid les préparations à base d’œufs sans cuisson (mayonnaise, crèmes, pâtisseries...) et de les consommer le plus près possible de leur fabrication. De plus, les personnes les plus vulnérables (personnes âgées, malades, nourrissons, femmes enceintes) devraient éviter la consommation d’œufs crus ou peu cuits. Enfin, il est conseillé de se laver les mains après contact avec un animal vivant (en particulier les reptiles) voire d’éviter les contacts avec les reptiles de compagnie. Une désinfection régulière de l'environnement est recommandée.

Actions Préventives

laver_légumes_fruits_coronavirus-660x330
frigo-oeufs.jpg

https://www.pasteur.fr/fr/centre-medical/fiches-maladies/staphylocoque

 

Le staphylocoque doré (Staphylococcus aureus) est l'espèce la plus pathogène du genre Staphylococcus. Elle est responsable d'intoxications alimentaires, d'infections localisées suppurées et, dans certains cas extrêmes, d'infections potentiellement mortelles (patient immunodéprimé, prothèses cardiaques).

Les staphylocoques sont des bactéries impliquées dans des pathologies variées et de degrés de gravité divers. Elles sont un des premiers agents responsables d'infections nosocomiales (infections contractées en milieu hospitalier) mais elles peuvent aussi être contractées en dehors de l'hôpital (infections dites communautaires). Leur habitat naturel est l'homme et l'animal. Elles font partie de la flore cutanée naturelle et colonisent particulièrement les muqueuses externes. Cependant, ces bactéries sont fréquemment retrouvées dans l'environnement (eaux non-traitées, sols, objets souillés). Les traitements visant à éradiquer les infections sont difficiles car de nombreuses souches sont multirésistantes aux antibiotiques. Selon les services hospitaliers, ces dernières représentent entre 20 et 50% des souches. (ce qui rend les désinfections compmliquées).