Le frelon Vespa crabro L. est le plus grand Vespidé européen.

Le frelon est un hyménoptère de la famille des Vespidés, un prédateur d'insectes, mais il devient phytophage en fin d'été, se nourrissant d'aliments liquides et sucrés. Les larves sont nourries par les adultes, d'une bouillie d'insectes régurgitée.

La femelle mesure 25 à 35 millimètres de long, elle est pourvue d'un aiguillon. Les mâles et les ouvrières, eux, sont plus petits. Les ailes sont rousses. L'abdomen, pétiolé, est jaune-orangé. Pour le reste, il ressemble à une guêpe.

Il est un insecte social, vivant en groupes peu nombreux (au maximum quelques centaines d'individus) dans des nids en carton constitués de pâte d'écorces triturée avec de la salive et installés dans des creux d'arbres ou de murs. Il vole, en principe, de jour. Il faut savoir que les nids anciens ne sont jamais réutilisés. Les frelons se déplacent jusqu'à 1.500 mètres de leur nid. Les colonies disparaissent en hiver, seules hivernent des femelles fécondées. Les reines volent à partir de la mi-avril après avoir mis en route un nid et quelques larves. Ensuite, les ouvrières soignent et nourrissent le couvain jusqu'en octobre. Les mâles et les femelles de la nouvelle génération sont formés en été, les mâles et les ouvrières meurent dès l'hiver.

Les frelons creusent les fruits mûrs, l'écorce tendre des jeunes arbres et pillent les ruches. Pour nourrir ses larves, le frelon est entomophage, ce qui en fait, au bilan, un bon auxiliaire de l'agriculture.

Le frelon vit en Europe jusqu'au 63e parallèle ainsi qu'aux États-Unis et au Canada où il est considéré comme un envahisseur.

 

La composition chimique des venins (de Vespidés) est complexe : enzymespeptides, amines (histamine), acides aminés et autres substances allergènes. Ces venins ont deux actions : la toxicité cellulaire et les manifestations immunologiques. La quantité de venin injecté est de l'ordre 2 à 10 microgrammes pour la guêpe. Même ordre d'idée pour le frelon qui peut piquer plusieurs fois. Une désinsectisation est nécessaire selon l'emplacement du nid.

L'inoculation de venin est intradermique. Le frelon a un dard long, le venin peut être injecté directement dans les vaisseaux sanguins, accélérant ainsi la réaction. Le venin peut être dénaturé par la chaleur (sèche-cheveux) puis le froid (glace) calmera la douleur. Il est important de bien désinfecter et de vérifier la vaccination contre le tétanos.

shutterstock_372078595_1.jpg
661_magic-article-actu_403_49e_3694c781a